Notre Premier Atelier d'Assemblage des Nouvelles Prusa I3 MK2 Originales

RSS
Notre Premier Atelier d'Assemblage des Nouvelles Prusa I3 MK2 Originales

*Tous les liens vers la MK2 sont redirigé vers la MK3*

(source du fichier: http://www.thingiverse.com/thing:246198

L'imprimante 3D Orignale Prusa i3 MK2 est maintenant disponible à Montréal, Canada.

C'était jeudi dernier. Nous attendions avec impatience nos premières Prusa I3 MK2! En plus de rafraichir le lien de suivi UPS nous-mêmes au 5 minutes, nos boites courriels et notre téléphone ne dérougissaient plus d'appels de clients en attente de leur kit acheté en prévente. Nous avions décidé la veille de réimprimer l'ensemble des pièces de nos deux MK2 aux couleurs de Voxel Factory. Les Tinkerine Ditto PRO imprimaient donc sans arrêt depuis près de 24 heures et les tranchages successifs, changement de bobines et préparation des plateaux suivants suffisaient à peine à nous calmer les nerfs. Une odeur agréable de PLA flottait dans l’air de l’atelier. 

 Picture of Tinkerine Ditto PRO printing Prusa i3 MK2 parts in traffic red and sky blue

La journée tirait déjà à sa fin quand nous reçûmes finalement lesdites petites merveilles. L'exacto à la main, nous avons rapidement déballé, vérifié, étiqueté et expédié celles des clients, puis avons ouvert les nôtres. L'ensemble des pièces de l'imprimante est emballé dans des sacs refermables par étapes d'assemblage. Étape 2 - Axe Y, Étape 3 Axe X etc. Ouf il nous restait encore plusieurs pièces à imprimer pour remplacer les pièces orange du kit original. Je suis donc resté à l'atelier pour poursuivre l'impression des pièces en soirée. Merci à Guy et Julie pour m’avoir tenu compagnie et pour la pizza :-)


Mais ce n'est pas tout, j'avais aussi demandé à l'équipe de Dyze Design de nous réimprimer les extrudeurs en Fibre de Carbone et Co-polyester (ColorFabb XT CF-20). C'est Nathan, notre gérant pour l'été, qui a bravé la pluie de cette journée maussade pour apporter le CF-20 manquant chez Dyze Design et il en a profité pour rencontrer l'équipe et visiter les locaux de cette entreprise montréalaise fabricants d'extrudeurs et têtes chauffantes! Leurs têtes chauffantes et extrudeurs haute performance avec buses en acier inoxydable sont parfaits pour ce travail! Et puis la visite Nathan? Une vraie startup comme on les aime! Des boites jusqu'aux plafonds, des outils cordés en sardines, bien sûr quelques imprimantes 3D et des PC de gamers aux postes de travail de chacun de ces nerds ;-) Elles seront prêtes demain matin… 

 Prusa i3 MKII ColorFabb XT-CF20 Dyze Design

Vendredi matin, Romain arrive avec les extrudeurs de chez Dyze Design. Des impressions parfaites pour compléter nos kits en ColorFabb rouge et bleu! Nathan et Raouf sont déjà sur place en attente de construire leur première imprimante 3D. Nous téléchargeons la dernière version des instructions sur le site de Prusa Research et c'est parti!


Comme des dizaines de fois auparavant, nous enchainons rapidement les étapes d'assemblage une à une. Mais quelque chose est différent. Nous avons affaire à un kit de qualité supérieure. Rambo mini v1.3a de Ultimachine, aucune soudure à faire, outils fournis dans la boite, tête chauffante E3D v6, nouveau lit chauffant MK42, sonde de proximité pour le nivellement automatique et tige filetée de précision pour l'axe Z! On est loin du clone cheap trouvé sur eBay. L'impression de supporter l'un des pionniers du projet RepRap, le désormais célèbre Josef Průša et son entreprise tchèque Prusa Research, ajoute au bonheur de la journée! 

 Picture of Voxel Factory assembling Prusa i3 MK2 RepRap 3D printers

Samedi matin, il ne reste plus que l'électronique à installer et le câblage à fixer proprement. Une avant-midi d'atelier comme à l'habitude, faite de petits détails et trucs d'assemblage. Regarde ici, le guide pour le câble de l'élément chauffant, non n'utilise pas les tie wrap pour ça, les petites pièces imprimées servent justement à guider le câble du contrôleur LCD! 

 Picture of X-Carriage of Original Prusa i3 MK2 3D printer

13:00 - Raouf branche son imprimante. POUFFF! Une fumée noire s'échappe du boîtier contenant l'électronique... Mais non je blague ;-) Tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes, celui des kits RepRap sans soudures :-P 

 Picture of Voxel Factory assembling a Prusa i3 MK2 3D Printer

Première chose que nous voulons tester: La fonction d'auto diagnostique de l'imprimante ajoutée au firmware Marlin. Endstops OK, [X, Y, Z] OK, Hotend OK, Heatbed OK... OK donc, pas trop de détails, mais puisqu'elle le dit, nous allons la croire. Nous essayons ensuite de calibrer la plateforme d'impression avec les outils de calibration. Il faut savoir que les cercles sur le nouveau lit chauffant MK42 ne sont pas là que pour faire jolie. Il faut que la sonde arrive le plus près possible des centres des cercles pour prendre une mesure précise. Pour notre part, il a fallu ajouter une épaisseur de quelques millimètres au bord du X-Carriage pour y arriver. Peut-être avons-nous imprimé une ancienne version du carriage? Possible, quoi qu'il en soit, un minuscule carreau de ruban double face et voilà. 

 Picture of LCD controller screen of Prusa i3 MK2 3D printer

Première calibration... pas évidente à comprendre. Forum, vidéo et chat et finalement, la version 2 du GCODE de calibration est disponible. Pendant que le serpentin s'imprime (ou pas) sur la plateforme, il faut ajuster l’offset en Z par une fonction nommée Live Adjust Z. Ça y est ça fonctionne! Nous sommes prêts à tenter une pièce :-) Batman! La pièce ne colle pas super bien. Nous avons donc utilisé un peu de 3DLac appliqué avec un Scott Towel sur la feuille de PEI et voilà! 

 Picture of Original Prusa i3 MK2 red 3D printer printing Batman symbol

Vient ensuite l'envie d'imprimer autre chose que les GCODE fournis sur la carte SD. Étant sur Windows 10, je télécharge l'exécutable trouvé sur la page "drivers" de Prusa Research. Pronterface, NetFab, Firmware updater, ColorPrint sont maintenant tous installés en plus de Slic3r pré configuré pour nos I3 PLUS et I3 MK2 avec des configurations de base pour plusieurs filaments que nous utilisons. Il n'y a rien de plus satisfaisant que d'installer d'un seul clic tous les drivers et logiciels dont nous aurons besoin pour utiliser notre nouveau jouet. Léger désagrément, comme d'habitude Slic3r plante régulièrement sur Windows (7, 8 ou 10) je ne vous apprends rien. Les configurations d'impressions par défaut sont acceptables, mais laisse quelques espaces sur les pentes douces et over extrude sur les top/bottom.


Mardi matin, puisque je ne connais pas le ou les paramètres Slic3r affectant les pentes sur mes pièces imprimées, je décide de tester une pièce avec des configs de base dans CURA 15.04.6. Add new machine, Other, Custom, Prusa I3 MK2, 250, 210, 200, 0.4, Heat Bed Checked, finished! Comme d'habitude, si vous venez tout juste d'installer CURA, allez dans tools et changez le très maléfique et détestable "Print one at a time" pour "Print all at once". Combien d'extrudeurs et de têtes chauffantes massacrés par cette configuration par défaut? L'heure de vérité approche! Vais-je pouvoir imprimer des pièces à mon goût avec notre très sexy MK2 rouge? 

 Picture of Treefrog comparison between two prints with Prusa i3 MK2 3D printer

Il semble que oui! Voir la photo de comparaison de la désormais bien connus Treefrog de MorenaP. :-)


Les Prusa I3 MK2 sont présentement disponibles en prévente à Voxel Factory! Nous vous souhaitons autant de plaisir que nous à les assembler, calibrer et utiliser. :-) 

Picture of two assembled Prusa i3 MK2 3D printers by Voxel Factory

Previous Post Next Post

  • François Lahey